?>

PROJETS COMMUNAUX 2018 dans les traversées du Chef-Lieu,  de Chessenay et de Chez Collet :

Les projets d’aménagement programmés pour 2018 prennent en compte les pistes d’actions évoquées dans le diagnostic de sécurité routière établi par la DDT74 en avril 2016 sur les secteurs du Chef-lieu et de la route de Thônes.

L’enjeu des travaux communaux est le ralentissement de la vitesse des véhicules, la sécurisation des usagers et des piétons notamment aux abords des arrêts de bus ainsi qu’une meilleure protection des toitures riveraines de la route départementale.

Les projets ont été élaborés avec l’appui du bureau d’études Infraroute, en collaboration avec le Conseil Départemental de la Haute-Savoie et la Régie d’Electricité de Thônes qui réalisera les travaux d’enfouissement des réseaux électriques et télécom si nécessaires  ainsi que la réfection du réseau d’éclairage public.

Suite aux réunions avec les riverains directement concernés, les projets ont été repris en commission avant présentation au Conseil Municipal qui les a validés par délibération le 1er mars 2018.  Des ajustements sur le terrain seront envisageables en phase d’exécution notamment suite aux phases test sur les secteurs de Chessenay et de Chez Collet.

Les travaux seront réalisés entre mai 2018 et fin 2018.

Le choix des entreprises sera fait par le biais d’un marché de travaux pour les lots VRD, mise en place des enrobés et aménagements de voirie publié le 2 mars 2018 sur la plate-forme MP74.

1- CHESSENAY

Une réunion avec les riverains directs s’est tenue en mairie le 29 janvier 2018 et a permis d’échanger sur le projet proposé dans la traversée du hameau : le dispositif consiste à mettre en place deux écluses et un plateau ralentisseur, à matérialiser les priorités à droite, à limiter la vitesse à 30 km/h dans tout le hameau, à sécuriser d’avantage le carrefour du « Chemin sous la ville ». Des panneaux « attention enfants » informeront des lieux de ramassage scolaires et les marquages bus seront repositionnés.

Une période de test sera réalisée au deuxième trimestre 2018 sur la base d’aménagements provisoires ; une réunion de bilan sera ensuite organisée avec les riverains en vue de finaliser d’éventuels ajustements avant les aménagements définitifs prévus pour le quatrième trimestre 2018.

 

Descriptif et plan des travaux projetés :

secteur Ouest                 centre hameau                                  secteur Est

 

Eté 2018 – Travaux Départementaux sur la RD 216 :

La RD 216 fera l’objet d’importants travaux départementaux en juillet et août 2018 au niveau des affaissements en entrée de hameau et la circulation devra être interdite pendant la durée des travaux. Ces travaux sollicités par la commune en vue d’une gestion plus pérenne de la voirie, consisteront à mettre en place un drainage en amont des affaissements et une réorientation des eaux souterraines afin de résoudre définitivement les problématiques rencontrées.

 

2- CHEF-LIEU :

L’aménagement prévu concerne le secteur cimetière – Chemin du Pré Fionnay et les travaux seront réalisés entre juin 2018 et fin 2018.

Une réunion avec les riverains directs de la RD s’est tenue le 15 février 2018 en mairie.

La vitesse des véhicules sera limitée à 30 km/h,  contrainte par des plateaux rehausseurs au niveau de l’Impasse de Glandon (face stade de foot) et du chemin de la maison forestière ainsi que par un rétrécissement au niveau du bassin privé en entrée village. Le trottoir côté Stade sera sécurisé et règlementaire à chaque fois que possible, depuis le cimetière jusqu’au Chemin du Pré Fionnay. La chicane d’entrée village est supprimée.

Dans le but de désengorger le centre chef-lieu, la priorité au niveau des rétrécissements sera donnée au sens descendant, ce principe pourra être inversé s’il ne s’avère pas satisfaisant.

Plan des travaux projetés à télécharger

 

3- CHEZ COLLET :

Les suggestion évoquées par les riverains directs lors de la réunion du 21 février 2018 (dont mise en place de radars verbalisant, déplacement des rehausseurs, élargissement des trottoirs) ont été examinées dans leur faisabilité. Les préconisations techniques et contraintes règlementaires ont conduit modifier le projet.  Après échange avec les services du Département et afin de prendre en compte les remarques des riverains tout en respectant le contexte règlementaire, des modifications sont apportées au  projet :  suppression de la chicane au niveau du collectif des Galets du Fier avec élargissement du trottoir possible. La phase test n’est plus envisagée.

plan des travaux projetés mis à jour au 23.05.2018

 

    Réseaux Voirie

    Déneigement

    Avec l’entreprise de déneigement, son équipe et le service technique communal, la mairie s’efforce d’assurer le déneigement dans les meilleurs conditions ; dégagement des voies communales et passages piétonniers principaux, accessibilité aux bâtiments publics. Une veille est assurée et permet d’intervenir très tôt. Nous vous rappelons qu’il y a plus de 20 Km de routes communales à déneiger, qu’un chasse neige peut avoir une avarie technique, que les chutes de neige en continu favorisent le recouvrement rapide des voies déneigées précédemment, que les températures peuvent baisser brutalement et favoriser la formation de verglas sur les routes…

    Il est donc impossible d’intervenir partout en même temps.

    Compte tenu de ces délais, les engins ne peuvent interrompre la formation de bourrelets devant les entrées particulières. Il appartient aux riverains de rétablir eux-mêmes le passage. Le salage s’avère quelquefois indispensable dans certains secteurs définis par la mairie et à certains moments, toutefois avec parcimonie dans le respect de l’environnement. Les véhicules doivent être équipés à temps pour circuler sur des routes enneigées ou verglacées, comme le rappellent les panneaux installés au départ de certaines voies communales menant aux hameaux. Le stationnement le long des routes communales doit être absolument évité pour ne pas gêner et retarder le déneigement. Le déneigement des voies et chemins ruraux incombe aux riverains.

    En hiver à Dingy-Saint-Clair, comme dans toute la Haute-Savoie, rouler sur la neige n’a rien d’anormal, malgré les moyens mobilisés par le service hivernal.

    Elagage

    Les bases légales de l’intervention du Maire en matière d’élagage des arbres:

    Le maire peut légalement prévoir, dans le cadre des pouvoirs de police qu’il détient au termes de l’article L.2212-2 du code général des collectivités territoriales, d’imposer aux riverains des voies relevant de sa compétence de procéder à l’élagage ou à l’abattage des arbres de leur propriété menaçant de tomber sur lesdites voies (CE, 23 octobre 1998, Prébot), ou mettant plus largement en cause la sécurité sur les voies publiques communales. Il devra motiver sa demande d’élagage ou d’abattage sur les fondements de la sécurité publique et le fait que cette situation « porte atteinte à la commodité du passage ».

    De ce fait, nous vous rappelons que tout riverain d’une voie communale est assujetti à l’obligation d’élagage de toute branche à l’aplomb de la voie, et qu’aucun fût n’est toléré à moins de 2 mètres de la limite du domaine public.

    Enfin, aucun arbre situé entre 2 et 10 mètres de la voie communale, ne devrait dépasser 7 à 10 mètres de haut.

    Haut de page