?>

La majorité des animaux sauvages craint l’homme. Oiseaux et mammifères s’enfuient instinctivement à son approche. Un individu adulte qui reste immobile est vraisemblablement malade, affaibli ou blessé.

Ainsi, ne recueillez qu’un animal blessé, car il est incapable de se défendre, il s’expose à la prédation par d’autres animaux et à des dangers divers. Contactez immédiatement une clinique vétérinaire ou le centre de soin le plus proche de chez vous.

Voici quelques recommandations pour votre sécurité et la sécurité de l’animal :

  • Quelle que soit l’espèce, lorsque vous voyez et/ou recueillez un mammifère blessé, soyez très vigilants et ne négligez pas le risque de blessures (morsures, griffures, coup de serres des rapaces, coups de becs des échassiers, etc.) et de maladies (échinococcose, leptospirose, rage, gale). Portez obligatoirement des gants !
  • Les jeunes mammifères restent souvent immobiles, à l’endroit exact où leur mère les a laissés. Il ne faut alors surtout pas les récupérer, ni même les toucher !
  • Les oisillons au sol sont très rarement abandonnés ! Ne le ramassez-pas systématiquement. Si nécessaire, mettez-le à l’abri des dangers ou replacez-le dans le nid.
  • Après avoir capturer l’animal avec précaution et utiliser un tissu pour le recouvrir, placez-le mammifère ou l’oiseau dans un carton. Préparez une feuille de renseignements (coordonnées, lieu de découverte…)

Ces recommandations s’appliquent pour des personnes adultes et responsables.

Au moindre doute, ou dérangement, n’intervenez pas et signalez l’animal aux autorités compétentes.

 

RAPPEL !

Il est important que les enfants n’approchent et ne touchent pas les animaux blessés ou même morts.

Si le moindre symptôme apparaît, après que votre enfant ait touché un animal sauvage, contactez immédiatement votre médecin. 

Haut de page