?>

En ce début d’année, les agriculteurs de la commune ont déploré plusieurs bovins décédés suite à la néosporose bovine, en 2022.

La néosporose est une maladie récente, apparue à la fin des années 1980. Elle se différencie de la brucellose dans le sens où elle n’est pas transmissible à l’homme. La néosporose bovine est un parasite de la famille des coccidies, la neospora caninum. Concrètement, elle donne lieu à des avortements chez les vaches. Et si cette maladie ne touche la plupart du temps que quelques bovins, les conséquences économiques peuvent être importantes sur le long terme, l’infection se répandant petit à petit. Ainsi, une femelle séropositive aura quatre fois plus de risques d’avorter qu’une autre qui, elle, sera saine.

À l’origine de la neospora caninum, on retrouve les chiens et les renards. La plupart d’entre eux ne présentent pas de symptômes. Les parasites sont ensuite rejetés dans les déjections. Quant à la transmission aux vaches, elle peut se faire de deux manières. La première est la transmission horizontale. Les bovins attrapent la néosporose en mangeant de la paille, de l’herbe ou tout autre aliment ayant été en contact avec les déjections canines. La seconde option est la transmission verticale. C’est la mère qui infecte ici le veau lors de la gestation.

Actuellement aucun traitement ni vaccination n’existe pour lutter contre cette maladie animale.

C’est également une nuisance pour les promeneurs et notamment les enfants qui apprécient jouer dans l’herbe.

Les promeneurs ayant un ou plusieurs chiens peuvent aussi agir pour éviter de transmettre la maladie. Des gestes simples sont à adopter. Tenir son animal en laisse, par exemple, mais aussi ne pas l’emmener dans des champs utilisés pour la pâture des vaches. Nous vous conseillons enfin de rester sur les sentiers balisés.

Pour des questions sanitaires et le bien-être de tous, nous vous demandons donc expressément de ne pas faire crotter vos chiens dans les champs et les pelouses et de ramasser systématiquement les déjections de vos animaux de compagnie.

Merci pour tous les usagers des espaces verts et pour le monde agricole !

Haut de page