?>

Dans le cadre du renouvellement des réseaux d’eau potable communaux, et de la problématique des manques d’eau sur le secteur du Nanoir, il a été décidé de renforcer la distribution des réseaux en créant en parallèle une conduite d’alimentation du réservoir de Nanoir et une canalisation de distribution de diamètre plus important pour assurer la défense incendie.

La commune en profite pour enfouir les réseaux secs aériens, électriques et téléphoniques, sur le secteur.

Ces travaux constituent une première tranche de travaux, du réservoir à l’entrée du hameau regroupé, qui devra être suivie d’une seconde, jusqu’à la voie Romaine et la Chapelle de Nanoir.

A noter, la commune réalise en parallèle un diagnostic de ses réseaux et ouvrages d’eau potable, qui fera l’objet de mesures sur le fonctionnement des réseaux et des réservoirs, et qui permettra d’affiner la prochaine tranche de travaux à réaliser sur le secteur. »

 

Montant des travaux : 144 100 € HT => 172 900 € TTC

Rabais de 27,5 % sur le BPU du SMDEA – Edition 2011

En parallèle, enfouissement des réseaux secs – électricité et téléphone.

Linéaire de réseaux : 800 ml Fonte Ø 125 ; 600 ml PEHD 90/110 mm.

Délai de chantier de 4 mois ; démarrage le 12/10 dernier.

Haut de page