?>

TRAVAUX RD16 – DEFILE DE DINGY-SAINT-CLAIR

Afin de sécuriser la RD16 au PR27+600 (défilé de Dingy – Commune de Dingy-Saint-Clair), le Département de la Haute-Savoie va procéder à la coupe et l’évacuation d’arbres situés dans la falaise qui menacent de tomber sur la route.

La zone de travaux s’étalera de la Plaine d’Alex jusqu’au Pont de Dingy-Saint-Clair.

Ainsi, la réalisation de ces travaux s’étalera sur 3 semaines, entre le 12 et 30 avril avec les restrictions suivantes :

  • Du 12 au 16 avril : circulation alternée de 8h30 à 16h30; 
  • Du 19 au 23 avril : fermeture totale de la route à la circulation; 
  • Du 26 au 30 avril : circulation alternée de 8h30 à 16h30. 

Pendant la période de fermeture (du 19 au 23 avril), un itinéraire de déviation sera jalonné via le Col de Bluffy et Veyrier-du-Lac. 

 

INFOS SUPPLEMENTAIRES SUR LA DEVIATION :

La route est barrée entre le pont de Dingy et la commune d’Alex. 

Dans le sens Thônes > Annecy : Déviation via le Col de Bluffy.

 

 

Le communiqué : 2021 04 06 LE DEPARTEMENT REGIONAL_NOTIFICATION DE TRAVAUX AVRIL

GARDE DES ENFANTS DES SOIGNANTS

Face à la situation sanitaire, la Mairie vous informe qu’un service mutualisé a été mis en place dans la commune de Thônes afin de garder les enfants du personnel soignants. 

 

Garde des enfants du personnel prioritaire :

2021 04 02_MINISTERE_Liste personnels prioritaires

 

MESSAGE DE LA PART DE LA DSDEN A L’ATTENTION DE MESDAMES ET MESSIEURS LES MAIRES DE HAUTE-SAVOIE – ACCUEIL DES ENFANTS DES PROFESSIONNELS INDISPENSABLES A LA GESTION DE L’EPIDEMIE

 

 

Nous vous prions de trouver ci-dessous la liste, telle que transmise par la Direction départementale des services de l’Education Nationale (DSDEN), des professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie, et pour lesquels une solution d’accueil doit être proposée à leurs enfants :

Les professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie pour lesquels une solution d’accueil doit être proposée :

  • Tous les personnels des établissements de santé ;

 

  • Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes ;

 

  • Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers), ainsi que les préparateurs en pharmacie ainsi que les ambulanciers;

 

  • Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;

 

  •  Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;

 

  • Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;

 

  • Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil.

 

  • Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, surveillant de la pénitentiaire)

Le Préfet de département est chargé d’identifier et de prioriser les besoins d’autres personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire et à la vie de la Nation. Il transmet au recteur d’académie la liste des enfants concernés avec leurs adresses de scolarisation habituelle. En fonction des capacités d’accueil, le recteur informe le Préfet du nombre d’enfants qui peuvent être accueillis dans le respect des consignes de sécurité ainsi que les lieux d’accueil.

Un accueil (temps scolaire et périscolaire) sera organisé sur plusieurs sites dont la liste est en cours d’établissement par la DSDEN en lien avec les inspecteurs de circonscription, les maires et les directeurs d’écoles des communes concernées (liste à peu près similaire à celle établie au printemps 2020).

BROYAGE DES DECHETS VERTS

FLYER BROYAGE

LA CCVT EXPÉRIMENTE LE BROYAGE DES DÉCHETS VERTS (BRANCHAGES ET TAILLES DE HAIES) À DOMICILE


Pour cette première campagne, la CCVT propose ce service gratuitement, à titre expérimental, uniquement aux particuliers habitant à Dingy-Saint-Clair, pour une quantité de déchets verts à broyer de 2 à 25 m3 *. Cette opération pourra dans un second temps être étendue.

* Si vous avez moins de 2 m3, vous pouvez faire un regroupement avec vos voisins !

 

Nouvelles réglementations sur le port du masque

Un nouvel arrêté préfectoral sur le port du masque entre en vigueur le mardi 04 août 2020.

Cette décision entend rendre obligatoire le masque pour les personnes de 11 ans et plus :

  • Sur les marchés publics de plein air, les brocantes, les vides greniers,
  • Sur les rassemblements, réunions ou activité mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes sur la voie public ou dans un lieu ouvert au public.

Cet arrêté s’applique pour un mois sur tout le département. 

 

 

[Covid-19] Dégradation de la situation sanitaire en Haute-Savoie : soyons vigilants

Au cours des derniers jours, la situation sanitaire liée au covid-19 s’est dégradée de manière significative en Haute-Savoie. De sorte que notre département est aujourd’hui le plus affecté de la Région.

Si cette évolution se poursuit, les capacités hospitalières de la Haute-Savoie pourraient être fortement sollicitées, alors que les services de réanimation atteignent déjà un niveau d’occupation élevé en raison de l’accidentologie routière et sportive estivale.

A ce titre, afin d’éviter des clusters supplémentaires, il est capital de respecter les mesures de précaution en vigueur :

  • Porter systématiquement un masque dans les lieux accueillant du public (y compris en plein air si la distanciation sociale ne peut être assurée),
  • Maintenir une distance d’au moins un mètre avec les autres.

Les efforts de tous doivent se poursuivre. Ensemble, soyons vigilants et évitons de nous exposer inutilement afin de ne pas peser davantage sur l’activité de nos professionnels de santé.

Au moindre doute ou si vous avez été en contact avec un porteur, faites-vous dépister (même sans ordonnance). 

Communiqué de presse Préfectoral sur la situation sanitaire [27 07 2020]

Haut de page