?>

Transport scolaire à Dingy : modification

INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE TRANSPORT SCOLAIRE

A partir du lundi 30 janvier 2017, les élèves inscrits à l’arrêt « Le Village » à Dingy Saint Clair, seront pris en charge par les autocars BLANC-GARIN au lieu de Transdev Crolard. Les horaires restent inchangés

Vague de froid – risque électrique / eau

Une vague de froid est prévue  à partir du 16 janvier 2016 et pourrait durer jusqu’au 25 janvier (prévision météo nationale). De plus, 7 réacteurs sont actuellement arrêtés. Aussi, des tensions sont prévisibles sur l’approvisionnement en électricité dès cette semaine. Des délestages électriques programmés devraient impacter 1 à 2 millions de foyers sur toute la France à partir de jeudi prochain. De plus, des délestages non programmés sont envisagés dès mardi prochain en cas de sur consommation du fait de la météo.

Les réseaux de distribution en eau risquent donc d’être perturbés notamment ceux disposant de pompage en nappe phréatique ou de stations de relèvement et de surpression. Les stations de traitement pourraient également être impactées avec le risque, dans certaine situation, d’une distribution d’eau non traitée.

Aménagements et sécurisation des espaces sportifs et des installations à destination de la jeunesse, des associations et des écoles

Les aménagements du centre-bourg ont débuté à l’automne. Première étape : la sécurisation et la mise en valeur de l’entrée du village aux abords du cimetière et du stade.
L’entrée du village est un secteur clé que le Conseil souhaite davantage valoriser. Accueil, sécurité, confort des usagers… le chantier s’attache à répondre aux besoins de plusieurs catégories d’usagers (écoles, associations, particuliers) :
• réfection de la façade et de l’entrée du cimetière, ajout d’un point d’eau,
• agrandissement des abords du stade de foot,
• aménagement de toilettes publiques,
• meilleure gestion des déchets verts (tri des déchets au cimetière et au stade),
• aménagement d’un parking de 60 places pour faciliter le stationnement lors des manifestations,
• sécurisation des cheminements piétons : murets, trottoirs, signalisation de la sortie pour les secours,
A l’avenir, un panneau lumineux (informations, animations) permettra d’optimiser la communication en entrée de village. Un panneau d’ensemble
des sentiers verra aussi le jour. Ainsi que des panneaux (informations, animations, sentiers…) qui permetterons d’optimiser la communication en
entrée de village.

Après la période des fêtes de fin d’année, les travaux redémarreront début janvier 2017.

Cimetière- nouveaux colombariums

Le local du cimetière a rajeuni cet hiver , faisant suite à l’extension réalisée pour accueillir les Dingiens décédés (nouveaux colombariums)

Influenza aviaire : passage en risque élevé dans toute la France

Message de Monsieur le Préfet de la Haute-Savoie

 » Mesdames et messieurs les maires des communes de Haute-Savoie,

Au cours des dernières semaines, plusieurs foyers d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) dus à une souche H5N8 ont été confirmés en Europe dans des élevages de volailles et sur des oiseaux de la faune sauvage, et sur plusieurs élevages désormais dans les départements du sud ouest de la France. Un goéland trouvé mort sur la commune d’Evian a également été confirmé positif H5N8.

Aucun cas humain mettant en cause ce sérotype n’a été décrit, mais sa contagiosité chez les oiseaux impose des mesures strictes de prévention.

Suite à la survenue récente de ces cas, le ministère en charge de l’agriculture a pris la décision d’élever, par arrêté du 5 décembre 2016 publié le 6 décembre, le niveau de risque pour l’influenza aviaire en France métropolitaine  et de le qualifier désormais « d’élevé « sur l’ensemble du territoire de la France métropolitaine.

Les mesures à mettre en place sont les suivantes sur toutes les communes du département :

Outre les mesures classiques de bio-sécurité reprises par l’AM du 8 février 2016, les mesures de prévention devant être appliquées dans cette zone au niveau « élevé » sont les suivantes  dans tous les élevages commerciaux ou non commerciaux (basse-cours) du département :

  • mise en place de mesures renforcées de protection des élevages commerciaux et des basse-cours : confinement des oiseaux ou protection par des filets. Si impossibilité uniquement pour les élevages commerciaux, une visite vétérinaire intitulée « visite vétérinaire d’inspection sanitaire des volailles et d’évaluation des mesures de biosécurité » doit être réalisée ; l’éleveur doit dans ce cas contacter la DDPP ;
  • interdiction de rassemblements d’oiseaux dans ces zones et de tout oiseau provenant de ces zones (des dérogations peuvent être accordées selon les espèces, conformément à l’article 7 de l’arrêté ministériel du 16 mars 2016);
  • surveillance quotidienne des oiseaux pour déceler l’apparition de symptômes de maladie et déclaration sans délai par le détenteur au vétérinaire sanitaire tout comportement anormal et inexpliqué des oiseaux ou tout signe de maladie grave ;
  • surveillance des oiseaux sauvages dans certaines conditions ;
  • interdiction de l’usage et du transport des appelants pour la chasse au gibier d’eau.

Je reste à votre disposition pour tout complément d’information et vous prie d’agréer, mesdames et messieurs les maires, l’expression de ma considération distinguée. »

 

Haut de page